Site de la Ville d'ISBERGUES
Accueil Impression mail
Bannière ville d'Isbergues

accueil > Culture > Spectacles, théâtre, musique

Retours culturel : ça c’est passé en octobre

La Fête de la Science (du 7 au 14 octobre 2017)
Cette édition 2017 de la « Fête de la Science » a permis de donner des pistes pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Qu’il s’agisse du déplacement des objets, de la vitesse de la lumière ou des énergies renouvelables, le public a découvert que les artistes posaient ces problématiques au cœur de leurs créations et que les associations étaient nombreuses à effectuer des recherches à ce sujet.

Une balle de cristal qui discute du déplacement de la lumière avec un professeur jongleur : c’est ce qu’ont vu les familles présentes au spectacle Cristal et le Professeur le samedi 7 octobre ! Après les explications et démonstrations, place à la musique et à la manipulation des balles avant de passer aux questions/réponses. Un moment de partage entre enfants et parents autour de notions scientifiques dans une ambiance détendue et ludique : on en redemande !

Le samedi 14 octobre à 14 h 30, une trentaine de personnes, adultes et enfants réunis, ont participé à l’animation organisée avec Perrine et Clément les animateurs d’Enerlya. Ils ont d’abord assisté à une petite conférence sur la consommation d’énergie dans une habitation. Les enfants ont participé à un jeu et sont repartis avec des petits présents, tandis que les adultes ont pu avoir des conseils personnalisés. Un moment convivial dont tous sont sortis contents.

Le 11 octobre, le public a assisté nombreux, aux expériences de Pidou lors du spectacle Waterplouf qui portait bien son nom. Il s’est entouré de plusieurs assistants pour plonger dans le bain scientifique. Ils ont immergé différents objets dans l’eau et testé leur capacité à flotter. Ils ont également fabriqué de la neige. Comme tout cela ne relève pas de la magie, les apprentis scientifiques ont découvert les secrets de ces expériences lors des questions réponses.

Pour le dernier évènement de cette « Fête de la Science », la compagnie « les Balbutiés » a emmené les spectateurs sur l’île de Togarimoq. Les comédiens explorateurs ont démontré également que les voyages favorisaient aussi les découvertes scientifiques. Ils ont dû résoudre une série d’énigmes pour retrouver le propriétaire d’un mystérieux coffret. Esthétiquement très réussi, avec jeu de lumière et ombres chinoises, les deux comédiens ont interprété une galerie de personnages loufoques.

Haut les mains… Olé marionnettes ! (Mercredi 25 octobre 2017)
Mercredi 25 octobre dernier, le centre culturel d’Isbergues accueillait la compagnie « l’éléphant dans le Boa » qui venait présenter au public isberguois sa toute nouvelle création jeunesse, « Pinocchio, l’incroyable voyage. »

En préambule de ce spectacle, les animatrices du secteur jeunesse du pôle médiathèque avaient organisé un atelier de fabrication de marionnettes, adapté à tous les âges, dès 4 ans. A partir des livres de la médiathèque et de matériaux de « récup » et de tous les jours (papier cartonné, rouleaux papier toilette, perles…), les plus petits ont confectionné des marionnettes à doigts, tandis que les plus grands choisissaient entre pantin articulé et marionnette à fils.

Dans une ambiance colorée et plutôt bon enfant, et aidés pour la plupart de maman ou papa, ils se sont donc amusés à bricoler leurs petits personnages qui, au fur et à mesure de la séance, prenaient vie dans les histoires que les enfants eux-mêmes se sont mis à imaginer : là une petite coccinelle, une abeille mutine, un petit lapin ou un ours polaire, ici un robot articulé ou un cheval galopant, un chien aboyant.

Encore une belle après-midi récréative et créative avant de rejoindre la salle de spectacle et découvrir les aventures de Pinocchio, petit pantin de bois devenu petit garçon.

Pinocchio (le 25 octobre 2017)
La compagnie « l’éléphant dans le Boa » est bien connue du public isberguois pour ses spectacles comme Le Plus Beau Pays du Monde ou Peter Pan. Elle présentait en ce mercredi des vacances de Toussaint, sa nouvelle création Pinocchio.

Florian Hanssens a mis en scène l’histoire en mettant en avant l’ambiance musicale. Un groupe de musiciens jouait dans un kiosque illuminé donnant aux scènes toutes leurs dimensions comiques ou tragiques.

En faisant également la part belle aux chansons, cette histoire a fait vibrer la corde sensible des petits et des grands qui ont rempli la salle de spectacle.

La compagnie a réussi à émerveiller les spectateurs avec les changements de décor et notamment l’apparition de la Fée Bleue avec ses habits de lumière.

Les jeux de mots sont aussi maniés habilement pour donner un ton humoristique et décalé que les adultes apprécient particulièrement.

A la sortie du spectacle, les habitués auraient bien voulu repartir avec le dvd du spectacle pour le ranger à côté de celui de Peter Pan. Mais s’agissant de la deuxième représentation, il faudra encore un peu de patience…

Frédéric Fromet (le 4 novembre)
Frédéric Fromet était venu présenter son album « Ca fromet ! » dans lequel il dépeint la société avec son arme puissante qu’est l’humour noir. Il avait ajouté à ses chansons sorties en 2015 certaines de ses chroniques de France Inter, où il officie chaque semaine, pour apporter des clins d’œil à l’actualité.

Le public rit ou grince des dents parfois car le chansonnier ne prend pas de pincettes pour évoquer les sujets de politique internationale « Ça continue en Corée du Nord  » version Francis Cabrel ou de politique intérieure à la manière du groupe Fauve.
Son regard est aiguisé, ses mots sont affutés au couteau mais ont déclenché des rires incontrôlés, de ceux qui nous échappent parfois mais qui permettent de mettre à distance la dureté du monde qui nous entoure.

Filmer et monter une Vidéo (du 31 octobre au 4 novembre)
La concentration est à son paroxysme au centre culturel d’Isbergues. On entendrait une mouche voler !

Les 8 stagiaires de la formation filmer et monter une vidéo avec le logiciel Shotcut ont planché pendant 4 séances sur leur vidéo de présentation du centre culturel. « Fondu entrant, sortant, fondu enchainé incrustations  », si ces termes techniques vous paraissent abstraits, ils n’ont plus aucun secret pour eux.

Le dernier jour, les graines de cinéastes de cet atelier destiné aux adultes, ont abordé l’interview et le champ contre champ.

Au terme de la formation, les bases techniques pour filmer et monter une vidéo ont été abordées. Il ne reste plus qu’aux stagiaires à mettre ces trucs et astuces en pratique dans leurs prochaines réalisations de vidéastes amateurs.

- Publié le 6 décembre 2017 -


Haut de page
Hotel de Ville d'Isbergues : Ouvert du Lundi au Vendredi de 8H00 à 12H00 et de 13H30 à 17H30 | Tel : 03.21.61.30.80 | Fax : 03.21.27.05.07 | Courriel | Mentions légales
(Ce site est optimisé pour Internet Explorer 8, Mozilla Firefox et Google Chrome)